Les Accates : Toute une histoire (vol 4)

La belle voisine du TPM

Aujourd’hui à l’abandon mais promise à un avenir « vert », la propriété de la Denise a joué un rôle prépondérant sous le second Empire dans la transformation du quartier des Accates. Gaspard Nicolas, riche importateur en tissus, usa de sa fortune pour acquérir La Denise et treize autres parcelles où il fit bâtir des fermes. Il cultivait la vigne ce qui lui valut, en 1876, une médaille d’argent du Ministre de l’Agriculture. Bienfaiteur de l’église des Accates, il modifia considérablement pendant vingt ans le paysage du quartier construisant des murs, des chemins, des restanques, des canaux de drainage. La Denise, aujourd’hui en friches, a été léguée à la ville de Marseille. Les habitants dont le CIQ de La Valentine plaident pour que ces cinq hectares deviennent un parc public. Avec les trois hectares du Tennis Park de Marseille un poumon vert salutaire.