Le Tennis : les règles, les gestes, l’espace, le mental

Par Horst KISCHKEWITZ, Professeur de tennis

Plusieurs décennies qu’Horst Kischkewitz enseigne le tennis après une carrière de champion de haut niveau. Passionné par la pédagogie et féru des statistiques, il revisite pour nous les grands principes de ce sport où le physique et le mental s’additionnent pour favoriser le jeu. Quatre séquences indispensables pour pratiquer avec bonheur. Horst les explicitera ici au fil des semaines.
Vous pouvez bien sûr l’interroger par mail et vos questions seront retenues pour créer un forum « Tennis au Park » : horst.kis@gmail.com

Semaine 1 : Des règles simples

Le tennis se pratique sur un espace appelé « court ». C’est un rectangle de 23,77m de long sur 8,23m (simple) ou 10,97m (double). Un filet, d’une hauteur de 0,914m le divise en deux parties égales.

La partie peut se jouer en deux sets gagnants (ou manches) et peut donc aller en trois sets (2 à 1). Ou en trois sets gagnants et peut donc aller à quatre ou cinq sets (4 à 1 ou 5 à 2).

Le décompte des points, au tennis, un jeu se compose de 4 points. On compte les points du serveur en premier.
Pas de point : « zéro » Premier point : « 15 » Deuxième point : « 30 » Troisième point : « 40 » Quatrième point : « jeu » Si les 2 joueurs ont marqué 3 points, alors on compte « 40A ».
Après « 40A », le point suivant se note « Avantage » pour le joueur qui le gagne. Si le même joueur gagne un autre point alors il gagne le « jeu ». Sinon les deux joueurs repartent à « égalité » (soit « 40A »).

Un set, correspond à 6 jeux. Lorsqu’il y a « 5-5 », il faut aller jusqu’à 7 jeux. S’il y a « 6-6 » on réalise alors un « jeu décisif » (tie break). Le « jeu décisif » se compte différemment des autres jeux. La marque des points est compté « zéro », « 1 », « 2 », « 3 », … jusqu’à 7. Le premier joueur allant à 7 points remporte le « jeu décisif » et le set, à condition d’avoir 2 points d’écart sur son adversaire. S’il y a « 6-6 », alors le jeu décisif continuera jusqu’à ce qu’il y ait 2 points d’écart. Au début du « jeu décisif », le joueur qui démarre au service va servir une fois, puis chacun servira deux fois jusqu’à la fin du tie-break.

Le « serveur » est le joueur qui met la balle en jeu pour le premier point. Il a le droit à deux balles pour débuter le point, mais s’il ne réussit aucune de ses deux balles, alors il perdra le point dès l’engagement. Le « relanceur », est le joueur qui s’apprête à renvoyer la balle servie par son adversaire.

Dans un match le choix du côté et le droit d’être serveur ou relanceur se décideront par un tirage au sort. Le gagnant du choisit soit le côté de terrain pour le premier jeu, soit de servir ou de relancer. L’autre joueur pourra décider le choix restant.

À la fin du premier jeu, les joueurs changent de côté. Puis tous les deux jeux jusqu’à la fin du set. Lors du jeu décisif, le changement de côté se fait tous les 6 points.